Femmes réseautées et engagées – La Marie Debout

Tissons des liens

Préparons-nous pour les élections municipales.

Le 26 octobre dernier, j’ai eu l’immense plaisir d’animer une discussion avec vous sur les élections municipales. Et quelle discussion! Entourée des membres et participantes du centre de femmes, je me suis sentie « right at home« … J’étais vraiment chez nous. Je tiens à remercier celles qui ont passé cet après-midi avec moi. Avec vous, cette causerie sur les élections municipales était passionnante, amusante, inspirante!

Regroupées afin de mieux comprendre le système électoral à Montréal et les impacts sur la vie des Montréalaises, nous avons profité des connaissances et des expériences de toutes et de chacune. Heureusement, un accès à l’Internet nous a permis de répondre à quelques-unes de nos questions!

Pour un sujet qui paraît parfois « plate », nous avons tellement ri! Pour un sujet que nous disons souvent mal connaître, nous avions tellement de choses à dire!

Et pour un domaine de la politique où les femmes sont très peu représentées, soit le conseil municipal, et bien il y avait des femmes autour de la table qui savaient ce qu’il fallait pour la ville. Elles en avaient des idées et des rêves pour Montréal!

C’est pourquoi je parle de discussions inspirantes. Une après l’autre, plusieurs participantes ont admis qu’elles se sont rarement intéressées à la politique, notamment la politique municipale. Comme si cela ne les concernait pas vraiment. Ah bon? Dans le même souffle, ces mêmes femmes partageaient leurs visions pour Montréal, leurs idées sur la démocratie municipale, leurs opinions sur tel ou telle candidat.e… La sécurité, les loisirs, le transport, le logement, la parité hommes-femmes et le (fichu!) plafond de verre… Boum! Elles en avaient de choses à dire!

Non, on ne me dira pas que les femmes n’ont pas leur place en politique!

J’aimerais donc remercier toutes ces femmes qui ont partagé cet après-midi avec moi. Merci de m’avoir « rebranchée » sur l’action citoyenne. Merci pour tous les apprentissages et les réflexions enrichissantes. Merci de m’avoir démontré et rappelé à quel point notre force collective mène le groupe tellement plus loin.

Lorsque nous nous sommes laissées à la fin de la journée, je vous ai dit que je penserais à vous le dimanche 5 novembre. Je vous le jure, dimanche soir, je voyais tous vos visages dans ma tête.

Politique partisane à part, j’ai eu des larmes aux yeux en apprenant l’élection de la première mairesse de Montréal.

Pendant que nous répétons sans cesse que nous devrions croire les femmes… Croire leurs paroles, croire en leurs capacités, croire qu’elles peuvent faire la job, bref, croire en elles, nous nous réveillons lundi matin avec une mairesse de Montréal et 7 mairesses d’arrondissements (sur 18). Pour moi, cela veut dire que l’on participe à un certain changement dans notre société. Enfin, je l’espère!

Oui, il reste beaucoup de travail à faire et nous devons demeurer vigilantes, mais des gains comme celui-ci, ça se prend bien de temps à autre. N’est-ce pas?

Merci à vous, chères membres de La Marie debout, vous m’avez apporté beaucoup d’espoir avec vos paroles et vos réflexions. Au plaisir de vous revoir, autour d’une table, pour discuter du prochain sujet percutant.

Solidarités féministes,

Diana Lombardi

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 8 novembre 2017 par dans Non classé.
%d blogueurs aiment cette page :